J’ai rencontré mon âme-sœur sur un site de rencontres dois-je avoir honte ?


j'ai rencontré

Les réseaux sociaux et site de rencontres se multiplient de jour  en jour  et faire des rencontres sur la toile est venu monnaie courante mais l’annoncer à son entourage c’est toute une autre  histoire.

L’histoire

Vous vous êtes inscrit sur un site de rencontres, marre de la solitude et vous n’avez pas le temps de sortir pour partir à la quête de votre âme-sœur, vous préférez la faciliter et faire la connaissance des gens de chez vous et vraiment plus facile que de partir pécho sur le chemin ou même en boîte. Après quelques jours, après avoir échangé avec une qui vous plaît, vous la rencontrer et boum c’est le grand Amour, vous ne pouvez plus vous en passer mais vous craignez qu’une seule chose maintenant le regard et le que dira-t-on de votre entourage.

Votre moitié

C’est un sujet délicat à aborder avec votre moitié mais vous devez lui en parler pour savoir si elle ressent la même chose que vous. De plus c’est plus facile d’affronter votre monde à deux que seul. Grace à l’aide  de votre âme-sœur, ce malaise ressenti sera vite dissipé.

La réaction des autres

Sachez d’abord que plusieurs personnes sont déjà passé par là et que plusieurs autres iront passeront également. C’est surtout le regard des  vos proches  qui vous perturbent et leurs commentaires, rappelez-vous bien d’une chose que c’est votre bonheur qui compte et non pas le que dira-t-on. Si toutefois vos proches vous pose la question de comment c’est passé la rencontre, dites leur la vérité, rien de mieux que la franchise. Ils feront peut-être des commentaires mais cela ne durera pas.

Conclusion

Rencontrer une personne sur un site de rencontre, il n’y a pas de honte à y avoir.  Nous vivons dans l’ère numérique où notre vie se tourne plus vers les avancées technologiques et même dans notre vie privée.  Plusieurs personnes se tournent vers ce genre de pratique tel est le cas sur notre site de rencontres BlackandBeauties où  plusieurs personnes déjà ont rencontré leurs âmes-sœur. Pour ma part je pense qu’il ne faut pas avoir honte du bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *